• Parution le 7 février 2024
  • 240 pages
  • 20€

La Vie précieuse

Par Yrsa Daley-Ward
Traduction de l'anglais par Julia Kerninon
  • Parution le 7 février 2024
  • 240 pages
  • 20€

EN FRANCE : Le 14 février à la Maison de la Poésie (Paris) avec Julia Kerninon  / Le 17 février au festival Atlantide (Nantes) avec JB Andréa

Années 80, nord de l’Angleterre. Yrsa grandit avec son frère Little Roo et sa mère infirmière, dans un quotidien que leurs rêveries d’enfants illuminent. Mais leur mère les confie un jour à leurs grands-parents, très religieux. Tiraillée entre une éducation sévère et ses désirs naissants, Yrsa va vivre, de manière sourde puis frontale, l’emprise des hommes sur son corps transformé. Il va falloir partir. Il va falloir se battre.

Poétesse reconnue, collaboratrice de Beyoncé, Yrsa Daley-Ward nous emporte avec elle dans ses mémoires de fille, d’ado rebelle, d’escort perdue à Londres, d’une artiste dans l’âme, d’une femme en pleine conquête d’elle-même. Expérience de lecture unique et inspirante, La Vie précieuse a été salué dans le monde entier.

Jusqu'ici, j'ai tout aimé, même les choses les plus terribles.

Yrsa Daley-Ward

Ils ont aimé

  • Une autre promesse de l’aube : Couronné du Pen Prize du meilleur roman autobiographique ; ce récit autobiographique de la poétesse et mannequin Yrsa Daley-Ward, activiste féministe entre autres collaboratrice de Beyoncé, revient par fragments sur son enfance, son adolescence dans le nord d’une froide Angleterre, dans les années 80 et le début de sa vie d’adulte à travers le prisme d’une grande absente adorée : Marcia, sa mère. Sans fioritures, sans pathos non plus, sans jamais se donner le beau rôle, elle s’octroie à raison quelques audaces formelles empruntées au registre poétique, et frappe en plein cœur.

    Vogue France
  • Pour dire et se dire, pour tracer de la manière la plus subjective de nouvelles lignes qui affirment l’imagination, le désir, la vie la plus singulière d’une pensée et d’un corps. (...) L’écriture et la poésie apparaissent comme des possibilités créatrices, non seulement de textes mais surtout d’une vie.

    Diacritik
  • Si la beauté du texte tient aussi à sa forme, les mots percutant d'Yrsa Daley-Ward irradient dans les ténèbres. La forme du récit épouse la fond de sa pensée, elle éprouve la poésie dans sa forme pure. Comme si parfois le regard des autres aussi bien que le sien sur elle-même était trop dur à porter, elle se dissout dans le texte comme les mots dans la page. C'est un récit autant qu'une expérience littéraire. Entre récit et recueil de poésie, Yrsa Daley-Ward nous offre un objet livre singulier.

    Untitled Magazine
  • Émouvant et résolument original.

    New Yorker
  • Ce livre restera en vous.

    Vogue
  • Poétique et profond.

    The Guardian
  • Un récit à l'écriture inoubliable.

    The New York Times
  • Inventif et réjouissant.

    Times Literary Supplement
  • Une grande maîtrise des sentiments, des sensations, dans ce récit impressionnant.

    The Paris Review
  • Impossible à lâcher.

    Stylist

À propos de l'auteur

YRSA DALEY-WARD est une écrivaine, comédienne et mannequin britannique. Elle a publié La Vie précieuse en 2018 chez Penguin, acclamé par la presse et les lecteurs, lauréat du Pen Prize.

Elle a collaboré avec Beyoncé en 2020 pour le film et l’album Black is King.

Ses textes sont très suivis sur les réseaux sociaux (@yrsadaleyward). Elle vit à Los Angeles.